ERIC EMMANUEL SCHMITT

"Eric Emmanuel Schmitt né en 1960 déroule au théâtre, dans ses romans et dans ses films une œuvre poétique pleine de sagesse"
Frédéric Fabre

Cliquez sur un lien bleu pour accéder :

- A LA BIOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE THEÂTRE ET FILMOGRAPHIE DE ERIC EMMANUEL SCHMITT

- AUX ROMANS, RECITS ET ESSAIS DE ERIC EMMANUEL SCHMITT

- AUX PIECES DE THEÂTRE D'ERIC EMMANUEL SCHMITT

- AUX CITATIONS DE ERIC EMMANUEL SCHMITT.

BIOGRAPHIE, BIBLIOGRAPHIE, THEÂTRE ET FILMOGRAPHIE

Le 28 mars 1960: Eric Emmanuel Schmitt naît à Sainte-Foy-lès-Lyon. Ses parents sont professeurs d'éducation physique. Alors qu'il est enfant, sa mère l'emmène voir une représentation avec Jean Marais de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand. Bouleversé jusqu'aux larmes, le théâtre devient sa passion.

Il est un adolescent rebelle. Il ne supporte pas les idées reçues imposées par les adultes et se réfugie dans la philosophie qui lui apprend à être lui-même et à se sentir libre.

1978: Il réussit son bac littéraire et entre à khâgne au Lycée du Parc situé dans le VIe arrondissement de Lyon, à proximité du parc de la Tête d'Or.

1980: Il réussit le concours d'entrée de l'École normale supérieure.

1984: Il en sort, agrégé de philosophie. Il enseigne d'abord à Saint Cyr pendant son service militaire puis dans un lycée de Cherbourg.

1987: Il devient docteur en philosophie. Sa thèse de doctorat a pour titre: Diderot et la métaphysique.

1988: Il enseigne à l'Université de Chambéry.

1989: Dans la nuit du 4 février, lors d’une expédition au Sahara dans le Hoggar, il est sujet à une expérience mystique pascalienne. Une phrase occupe toutes ses pensées : «Tout est justifié». Ce bouleversement lui fait franchir le cap de l'écriture.

1991: Il commence par le théâtre. Sa première pièce, La Nuit de Valognes est un succès. Dans le château de Valognes, dans la campagne normande, cinq femmes anciennes amantes du séducteur Don Juan veulent instruire son procès pour le forcer à épouser la dernière demoiselle qu'il a séduite. À leur grande surprise, Don Juan accepte. Elles refusent cette étonnante réponse et vont chercher à en connaître les motifs. Cette pièce est une réflexion sur le personnage de Don Juan qui ne vit que par la sexualité sans l'avoir comprise et qui souhaiterait que quelqu'un l'arrête dans cette quête sans fin du désir, avec des partenaires différentes.

1993:  Sa deuxième pièce le Visiteur a un succès mitigé au théâtre mais le texte est tiré à 40 000 exemplaires. Cette pièce reçoit tout de même le Molière du meilleur spectacle du théâtre privé. L'histoire concerne Freud. Une nuit, quelques semaines après l'Anschluss, alors que les troupes allemandes défilent dans Vienne dont elles prennent possession, Sigmund Freud inquiet reçoit un étrange visiteur habillé en dandy. Il va prétendre être Dieu. En recréant le contexte de Vienne en 1938, Schmitt place le célèbre psychanalyste dans un débat intérieur : croit-il encore en Dieu ? Avec de tels événements, Dieu existe-t-il ? Comment protéger sa fille Anna d'un officier nazi bien entreprenant ? Et ce « visiteur », qui est-il ? Cette pièce est un essai pour justifier l'existence du mal, malgré l'existence de Dieu.

1994: Son premier roman La Secte des Egoïste reçoit le Prix du premier roman de l'Université d'Artois. Un chercheur découvre l'existence d'un excentrique, Gaspard Languenhaert qui soutient une philosophie égoïste dans les salons du XVIIIe siècle, puis fonde une école à Montmartre où ses disciples répètent avec lui qu'eux seuls existent et que le monde n'est que leurs fantasmes. Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce philosophe singulier dont une sorte de conspiration fait apparaître et disparaître les traces.

Le Visiteur est à nouveau joué et reçoit trois nouveaux Molières: Meilleur Auteur, Révélation Théâtrale, Meilleur Spectacle.

1995: Sa troisième pièce s'appelle Golden Joe.

1996: La pièce Variations Enigmatiques est créée au Théâtre Marigny, à Paris. La mise en scène est réalisée par Bernard Murat avec Alain Delon dans le rôle d'Abel Znorko et Francis Huster dans celui d'Erik Larsen. La musique utilisée au cours de la pièce est celle du compositeur britannique Edward Elgar. Sur l'île de Rösvannöy, placée en mer de Norvège, l'écrivain et prix Nobel de littérature Abel Znorko vit seul. Il accueille à coups de feu un journaliste qu'il a pourtant invité, Erik Larsen. Celui-ci commence à interroger un Znorko peu coopératif sur son dernier roman qui est une correspondance entre l'écrivain et une femme inconnue,  peut-être « H.M », la personne à qui est dédiée le livre.

Il écrit une pièce en un acte l'Ecole du diable. Aux enfers, le diable déprime. Il est lassé de faire le mal toujours de la même façon. Trois de ses lieutenants lui soumettent chacun une solution: trois adorables bébés à envoyer sur Terre, des démons nommés idéalisme, pragmatisme et psychologisme.

1997: La pièce de théâtre Milarepa est jouée. Chaque nuit, Simon rêve d'un moine tibétain qui haïssait son neveu. Pour arrêter ce phénomène, il doit raconter leur histoire. Il en tire un récit qui devient le premier roman du Cycle de l'Invisible.

La Pièce de théâtre Le Libertin, est jouée au Théâtre Montparnasse par Bernard Giraudeau et Christiane Cohendy. Denis Diderot s'interroge sur les mœurs sexuelles à propos d'un article qu'il doit rédiger pour l'Encyclopédie. Les différentes facettes du philosophe sont représentées par les femmes de son entourage. Elles font ressortir le dilemme moral découlant de la sexualité.

Il publie un essai, Diderot ou la Philosophie de la Séduction.

1998: La pièce de théâtre Frédérick ou le boulevard du crime est jouée avec Jean Paul Belmondo.

1999: La pièce de théâtre Hôtel des deux Mondes est jouée. Les clients vivent paisiblement dans un lieu qui ressemble à un hôtel, mais où les arrivants et les partants sont escortés par deux hommes en blouse blanche. Ils ne savent pas comment ils sont arrivés, ni quand ils repartiront par l'ascenseur, ni même où les mènera cet ascenseur. Le docteur S accompagne de manière énigmatique les clients. L'Hôtel des deux mondes représente un lieu entre la vie et la mort. Un lieu où il reste l'espoir que l'ascenseur renvoie la personne vers la vie.

La pièce Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran est jouée pour raconter la vie d'un jeune Parisien, dont les parents se sont séparés et qui vit chez son père. Il découvre son "grand-père", Monsieur Ibrahim qui tient l'épicerie du coin. Le seul rôle est celui de Momo adulte qui se remémore son enfance.

Certains aspects de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran le font ressembler étrangement au roman, La vie devant soi de Romain Gary. Dans l'œuvre de Gary, un petit garçon musulman, nommé aussi Momo, vit avec une vieille femme juive, Madame Rosa. Momo parle souvent avec un vieil homme musulman, Monsieur Hamil qui l’instruit sur sa religion et avec lequel il entretient une relation proche de celle du grand-père du Momo de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran.

Cliquez sur l'affiche de cinéma pour regarder gratuitement le film.

Il écrit une pièce à un acte, Le Bâillon, monologue de David, un jeune homosexuel qui, depuis l'au-delà, raconte le déroulement de sa vie jusqu'au sa mort causée par le SIDA.

2000: Pour consacrer sa reconversion au christianisme, il publie son roman L'Evangile selon Pilate. Dans les jardins de Gethsemani, Jésus réfléchit à sa vie. Il pense au lendemain matin, quand les soldats viendront l'arrêter. Le plan qu'il a mis au point avec Judas Iscariote pour faire connaître la parole de Dieu à tous, se réalisera. Mais il doute. Est-il vraiment le fils de Dieu ? Ponce Pilate, explique par des lettres à son frère comment il a mené la mission de retrouver le cadavre d'un crucifié nommé Jésus. Cette disparition semble agiter les Juifs et la femme de Pilate qui a été convertie.

Il écrit une pièce à un acte appelée Mille et un jours.

Le film Le Libertin tiré de la pièce de théâtre est réalisé par Gabriel Aghion et sort au cinéma le 15 mars. Diderot est joué par Vincent Perez. Eric Emmanuel Schmitt réclame que soit inscrit au début du film "Librement trahi du livre d'Éric-Emmanuel Schmitt".

Il est nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres et reçoit de l'Académie Française, le Grand Prix du Théâtre pour l'ensemble de son œuvre.

2001: Il publie un roman, La Part de l'Autre, une biographie romancée d'Hitler en parallèle avec une biographie d'Adolf H. Le personnage historique échoue au début du roman au concours d'entrée à l'École des Beaux-Arts de Vienne et commence à descendre le chemin qui le mènera à la direction du parti nazi. Adolf H, quant à lui, entre dans cette école et découvre un monde et des sentiments que son double n'a jamais connu.

Il publie aussi le roman tiré de sa pièce de théâtre Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran qui représente la seconde partie du Cycle de l'Invisible. Pour ce roman, il reçoit en Allemagne, le Grand Prix du Public à Leipzig, le Deutscher Bücherpreis et à Berlin, le prix Die Quadriga.

2002: Eric Emmanuel Schmitt s'installe à Bruxelles.

Le roman Oscar et la Dame rose représente la troisième partie du Cycle de l'Invisible. Il est joué en forme de pièce en France par Danielle Darrieux qui recevra en 2003, le Molière de la meilleure comédienne. Oscar, un enfant de dix ans, a la leucémie et vit à l'hôpital pour enfants. Mamie-Rose, la "dame rose", vient lui rendre visite tous les jours . Elle l'encourage à écrire des lettres à Dieu et à vivre pleinement les derniers jours de sa vie. Grâce à Mamie-Rose qui noue un fort lien d'amour avec lui, Oscar, condamné à la mort, conte à Dieu chaque journée et petit à petit trouve une possible joie de vivre. Mamie-Rose lui avait dit que chaque jour était égal à dix ans. Finalement, il est mort à 110 ans passés !

Il publie un autre roman : Lorsque j'étais une œuvre d'art. Dans un État insulaire, le frère cadet des jumeaux Firelli, deux mannequins célèbres d'une grande beauté, a décidé, à vingt ans, de se suicider en se jetant du haut d'une falaise. Il en est empêché par la proposition de Zeus-Peter Lama. L'artiste contemporain exubérant lui propose de faire disparaître complètement son ancienne et déprimante vie, et de faire de lui une sculpture vivante nommé Adam bis à la condition de donner son corps et sa volonté à Zeus-Peter Lama. Une fois devenu une œuvre d'art, Adam découvre les avantages et les inconvénients d'être considéré par tous, comme un objet d'art.

Il publie un récit, Guignol aux pieds des Alpes.

2003: La pièce de théâtre Petits Crimes Conjugaux est jouée. Gilles, amnésique, cherche à reconstituer son passé avec son épouse, Lisa. Au fur et à mesure des discussions, celui qui a perdu la mémoire s'interroge lui et sa femme pour comprendre celui qu'il était, comment il se comportait, quelles étaient ses loisirs et ses habitudes, ses défauts et ses qualités, quelle relation les unissait et comment, elle, sa femme, le considérait. au fil du déroulement de la pièce, se dessine un couple, ayant traversé des hauts et des bas et qui cherche à se reconstruire. Cependant, deux événements vont entraver ce processus, le premier est un aveu de Lisa, dans lequel elle dénonce son époux qui aurait voulu l'assassiner mais serait tombé dans l'escalier, d'où l'amnésie. Le deuxième, est l'aveu de Gilles qui déclare lui avoir menti. L'amnésie n'était en fait qu'une invention pour mieux comprendre la cause des troubles présents dans leur couple. Par conséquent, il est conscient que c'est Lisa qui a essayer de se débarrasser de lui en l'assommant. Finalement, ils restent ensemble.

Le roman Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran est adapté pour le cinéma par le réalisateur François Dupeyron. Omar Sharif recevra le César du meilleur acteur en 2004 pour le rôle de monsieur Ibrahim.

2004: Tirées de son roman L'Evangile selon Pilate, publié en 2000, deux pièces de Théâtre sont jouées. La Nuit des Oliviers et Mes Evangiles.

Il publie L'enfant de Noé le quatrième roman du Cycle de l'Invisible. En 1942 en Belgique, Joseph, 7 ans, est le fils unique d'une famille juive menacée de déportation. Pour sa protection, il est confié au père Pons, petit curé de campagne, un « juste » qui, avec l'aide de villageois, sauve des enfants en cachant leurs identités. Avec lui, le petit Joseph va découvrir l'amitié, mais aussi et surtout la valeur d'une culture à transmettre. Le père Pons ne se contente pas de sauver des vies. Il tente aussi de préserver la diversité culturelle en collectant des objets menacés de destruction.

2005: Il publie une autobiographie musicale, Ma vie avec Mozart accompagné d'un disque d'extraits musicaux de Wolfgang Amadeus Mozart.

2006: Il publie Odette Toulemonde et autres histoires. A travers ce recueil, Schmitt nous offre des portraits de huit femmes qui tentent, envers et contre tout, de trouver le bonheur.

2007: Il réalise le film Odette Toulemonde avec Catherine Frot et Albert Dupontel. Odette Toulemonde est vendeuse au rayon cosmétique d'un grand magasin de Charleroi en Belgique. Jeune veuve quadragénaire au salaire misérable, sans perspective d'un avenir meilleur, mère de deux adolescents fantasques, sa vie n'est guère réjouissante. Son seul grand bonheur est la lecture de la série de romans de son auteur à succès préféré, Balthazar Balsan. Marié et père d'un enfant, celui-ci possède tout ce que la société matérielle peut offrir, succès commercial et argent. Mais il n'est pas heureux. Peu sûr de lui et de son talent, il est vulnérable à la critique qui l'éreinte. Il reçoit une lettre d'Odette qui lui raconte sa vie médiocre, tout le bonheur que ses romans lui procurent et l'amour sans limites qu'elle éprouve pour lui. Il décide de la rencontrer pour entamer auprès d'elle, une thérapie du bonheur.

Il publie un roman La rêveuse d'Ostende.

2008: Il obtient la nationalité belge et obtient ainsi la double nationalité française et belge.

Inspiré du récit de Madame de la Pommeraye, dans Jacques le fataliste de Denis Diderot, la pièce de théâtre La tectonique des sentiments est jouée. Diane mariée à Richard, est heureuse mais fragile. Lorsqu'elle soupçonne que son époux l'aime moins qu'auparavant, elle décide de le mettre à l'épreuve. Elle lui explique que leur vie de couple a changé, que l'amour passionné n'est plus et qu'ils ne sont plus que de simples amis. Richard accepte et propose une rupture. Diane se sent alors trahie, humiliée et veut se venger. Elle rencontre deux prostituées roumaines, Rodica et Elina. Cette dernière plaît beaucoup à Diane, tant par sa beauté que par sa sensibilité. Elle lui demande de séduire Richard pour le rabaisser au point de le fiancer à une prostituée. Mais au fil du déroulement de la pièce, elle va comprendre que son amour pour Richard est toujours présent.

Il adapte pour le théâtre la pièce Le Bossu, le célèbre roman de Paul Féval.

Il publie un roman, Ulysse from Bagdad, l'histoire d'un jeune irakien, Saad Saad qui signifie Espoir en arabe. Fatigué de la guerre et de la misère de son pays, il décide de partir en Angleterre afin de trouver un travail et envoyer de l'argent à sa famille. De l'Irak jusqu'au Royaume-Uni, tel l'Ulysse de l’Odyssée, Saad Saad devra affronter bien des dangers pour espérer atteindre sa terre promise.

2009: Il publie le 1er avril, chez Albin Michel, Le Sumo qui ne pouvait pas grossir. Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d'une famille avec laquelle, il est brouillé. Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un "gros" en lui malgré son physique efflanqué, l'entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l'intelligence et de l'acceptation de soi. Mais comment atteindre le zen lorsque l'on n'est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ?

Il tourne un film adapté du roman Oscar et la Dame Rose avec Michèle Laroque dans le rôle de Mamie Rose.

Cliquez sur l'affiche de cinéma pour regarder gratuitement le film.

2010: Année Beethoven ! Il publie chez Albin Michel "Quand je pense que Beethoven est mort alors que les crétins vivent !" suivi de "Kiki Van Beethoven" qui est aussi joué au théâtre La Bruyère. Danièle Lebrun tient le rôle de cette dame de soixante ans qui va changer sa vie et celle de ses trois amies grâce à la musique.

Il publie chez Albin Michel, Concerto à la mémoire d'un Ange, un recueil de nouvelles liées par Sainte Rita, la rédemption et le pardon. Certains décident de changer, de se faire pardonner, d'autres non. Ce livre reçoit le prix Goncourt de la nouvelle.

  1. Une vieille femme raconte au tout jeune nouveau curé de son village qu'elle a empoisonné ses maris, crime dont elle avait été lavée, afin qu'il ne prête attention qu'à elle.
  2. Un marin apprend par télégramme que sa fille est morte. Jusqu'à son arrivée au port, il se demande laquelle des quatre est-ce, laquelle il préfèrerait perdre. Puis il se rend compte que ce n'est pas bien et une fois à terre il se souvient que sa femme était enceinte, apprend sa fausse couche et décide de bien s'occuper de ses filles.
  3. Un musicien en laisse mourir un autre pour remporter un concours. Vingt ans plus tard, il a changé de vie, s'occupant de jeunes en difficulté pour laver ses pêchés lorsqu'il se retrouve nez à nez avec… celui qu'il avait cru mort et qui le cherche depuis plusieurs années pour se venger, étant devenu pour sa part la pire des crapules. Finalement, les corps des deux hommes sont retrouvés 10 ans plus tard morts noyés et enlacés.
  4. La première dame de France s'ennuie, elle n'aime plus son mari. Mais pour se venger, elle décide de rester avec et de lui pourrir la vie. Il essaie de la tuer et lorsqu'elle meurt d'un cancer, il se rend compte qu'il l'aime plus que tout. De plus, il est très heureux de voir que le livre qu'elle écrivait à l'hôpital et qu'il essayait à tout prix de récupérer n'était pas le brûlot où elle lui avait promis de dénoncer tout ce qu'il a fait pour rester au pouvoir, mais une véritable ode à son mari. Parce qu'elle aussi, elle a changé, sur son lit de mort, se rendant compte de son amour pour lui.

Il adapte des trois mousquetaires d'Alexandre Dumas, Milady pour le théâtre.

2011 : Il publie La Femme au Miroir chez Albin Michel sur 455 pages. Anne vit à Bruges au temps de la Renaissance, Hanna dans la Vienne impériale du début du siècle, Anny Lee à Los Angeles de nos jours. Trois destins, trois aventures singulières, trois femmes infiniment proches tant elles se ressemblent par leur sentiment de différence et leur volonté d'échapper à l'image d'elles-mêmes que leur tend le miroir de leur époque. Anne la Flamande ressent des élans mystiques qui l'entraînent vers le béguinage. Hanna, une des premières patientes d'un disciple de Sigmund Freud, enfreint tous les codes familiaux et moraux de son temps. Anny, dont le talent annonce une fulgurante carrière d'actrice, pourrait se révolter contre le modèle hollywoodien. Egalement insoumises et rebelles, laquelle trouvera, et au prix de quels combats, sa vérité et sa liberté ? Or, de manière inattendue, ces femmes vont devenir, par delà le temps, les héroïnes d'un seul et même roman.

2012 : Il publie chez Albin Michel, le 5 avril, Les Dix Enfants que madame Ming n'a jamais eus. Madame Ming, dame pipi de profession, raconte la vie de ses 10 enfants à un français, commercial de son état, et célibataire. Se crée un lien particulier entre ces deux personnes qui se parlent et se découvrent dans les toilettes d'un grand hôtel. Ces enfants se racontent dans l'amour d'une femme qui aurait pu être leur mère pétrie de sagesse chinoise.

Il adapte le Journal d'Anne Frank pour le théâtre.

Il publie le 31 octobre, chez Albin Michel, Les Deux Messieurs de Bruxelles, un recueil de 5 nouvelles sur le mystère des sentiments inavoués. Souvent, l'architecture d'une vie est composée de passions invisibles, qui ne se diront jamais, que personne ne devinera, inaccessibles parfois même à celui qui les éprouve. Et pourtant, ces sentiments obscurs sont réels. Mieux, ils construisent la réalité d'un destin. Avec délicatesse, Eric-Emmanuel Schmitt dévoile les secrets de plusieurs âmes. Une femme entretenue et gâtée par deux hommes qu'elle ne connaît pas. Un héros qui se tue à la mort de son chien. Une mère généreuse qui se met à haïr un enfant. Un couple dont le bonheur repose sur un meurtre. Un mari qui rappelle constamment sa nouvelle femme au respect de l'époux précédent.

2013 : Le 21 août, il publie un roman de 730 pages chez Albin Michel, Les Perroquets de la Place d'Arezzo. Autour de la place d'Arezzo, où les grands platanes ont été envahis par les perruches et les perroquets, vit une des populations les plus huppées de Bruxelles. S'y croisent, dans un voisinage élégant et contrasté, le fonctionnaire et l'étudiant, le bourgeois et l'artiste, l'escorte girl et la veuve résignée, mais aussi la fleuriste et l'irrésistible jardinier municipal. Des couples, des solitaires, humbles ou orgueilleux, conquérants ou vaincus, comme partout dans le monde. Tous gouvernés par leurs passions, leurs désirs, leurs fantasmes amoureux et sexuels. Jusqu'au jour où leur parvient une lettre, anonyme, identique, mystérieuse, qu'une colombe, et non point un corbeau, leur aurait adressée. Comme une bombe à retardement. "Ce mot simplement pour te signaler que je t'aime. Signé : tu sais qui". Et chacun de s'enflammer, de rêver, d'y voir une promesse, un bonheur attendu, une blague, une menace.

Il fait jouer deux pièces de théâtre, Un Homme trop facile et The Guitrys.

2014 : Le 30 avril, il publie un roman de 156 pages chez Albin Michel, l'élixir d'amour. Existe-t-il un moyen infaillible de rendre quelqu'un amoureux ? Séparés, Louise et Adam habitent désormais à des milliers de kilomètres, lui à Paris, elle a Montréal. Par courrier, ils se lancent un défi : provoquer l'amour à coup sûr. Leurs échanges épistolaires, tout en évoquant les blessures du passé, racontent leur nouvelle vie, leurs nouvelles aventures et leurs réflexions sur le mystère des attirances et des sentiments. Mais ce jeu qu'est l'élixir d'amour - un piège qui provoque la passion - ne cache-t-il pas une autre manipulation ?

Il fait jouer trois pièces de théâtre, La Trahison d'Einstein, Georges et Georges, Si on recommençait.

ROMANS, RECITS, NOUVELLES ET ESSAIS

Les livres avec un bouton acheter sont disponibles. Ils sont tous en très bon état et sont envoyés sous 24 heures ouvrables.

       

   

prix frais de port compris

 

   
       

Prix frais de port compris
   

Prix frais de port compris

       

       

PIECES DE THEÂTRE D'ERIC EMMANUEL SCHMITT

Cliquez sur un bouton pour regarder gratuitement la pièce de théâtre choisie.

CITATIONS DE ERIC EMMANUEL SCHMITT

Le problème de l'homme ,c'est qu'il s'habitue à tout.

L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la tient.

Une religion n'est ni vraie ni fausse, elle propose une façon de vivre.

On peut être maître de ce que l'on pense, jamais de ce que l'on ressent.

Le pessimisme demeure le privilège de l'homme qui réfléchit.

Pourquoi voudriez-vous que le loup change quand les agneaux restent les mêmes ?

Plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé.

EINSTEIN : Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. Et encore, pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.

Le sage décèle en lui la cause de ses travers; le fou en accuse les autres.

Je ne sais pas comment se déroulera la Troisième Guerre mondiale, en revanche je suis certain qu'il n'y aura pas foule pour commenter la Quatrième.

Accomplir un acte remarquable vaut mieux que d’être remarqué.

Regarde chaque jour le monde comme si c'était la première fois.

Une possibilité trop longtemps éludée devient une impossibilité.

Maintenir un couple par orgueil, c'est obéir à l'amour-propre, pas à l'amour.

La souffrance physique on la subit.La souffrance morale on la choisit.

Lorsque la volonté s'abouche à l'intelligence, l'homme devient un animal fréquentable.

Les arbres sont le contraire des hommes: à mesure qu'ils s'élèvent, ils cherchent le ciel.

L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun.

Choisissez un travail qui vous passionne et vous n'aurez pas travaillé un seul jour de votre vie.

Si je m'intéresse à ce que pensent les cons, je n'aurai plus de temps pour ce que pensent les gens intelligents.

Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.

Comment peut-on commander les hommes si l'on n'appartient pas soi-même à l'humanité ?

Il nous faut encore un peu de patience, ce mot qui se prononce vite, cette vertu qui s'obtient difficilement.

Quand un homme parle à une femme de ses péchés, c’est généralement pour en rajouter un.

J'ai toujours été fasciné par le fait que quand une femme se regarde dans le miroir, ce n'est jamais elle qu'elle voit.

Voilà comment il faut mourir, seul, à la tête de tous, seul au-dessus de tous, le front toujours dans les nuages.

Un homme est fait de choix et de circonstances. Personne n'a de pouvoir sur les circonstances mais chacun en a sur ses choix.

Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après.

Les frontières, tant qu'elles existent, il faut les respecter et les faire respecter. Mais on a bien le droit de se demander pourquoi elles existent.

Mes trois chiens ont une âmes, des sentiments, une histoire, et sont capables d'un amour inconditionnel. Ils savent vivre dans l'instant, sans rien attendre.

Avec Monsieur Ibrahim, je me rendais compte que les juifs, les musulmans et même les chrétiens, ils avaient eu plein de grands hommes en commun avant de se taper sur la gueule.

Le valet parti, Hitler se déshabilla et, malgré lui, se surprit nu dans la glace. Il se sourit. Voilà devant quoi le monde tremblait! C'était grotesque! Le monde entier était grotesque!

LIENS EXTERNES

Son site officiel: http://www.eric-emmanuel-schmitt.com/

La parenthèse inattendue avec Eric Emmanuel Schmitt : https://www.youtube.com/watch?v=w8QvLyVOfZ8

Eric Emmanuel Schmitt sur VIP : https://www.youtube.com/watch?v=IGHQPb7Jd_A

Eric Emmanuel Schmitt sur facebook : https://www.facebook.com/ericemmanuel.schmitt

Eric Emmanuel Schmitt présenté par son éditeur : http://www.albin-michel.fr/auteur-Eric-Emmanuel-Schmitt-16374

Contactez nous par téléphone, par e mail ou sur facebook :

webmaster@bookine.net