LA KABBALE

ALLEZ VERS LES AUTRES ARTICLES D'ÉSOTÉRISME

 Sous l'Empire carolingien, une principauté juive fut tolérée puis reconnue en Languedoc. Ce fut une "nouvelle Jérusalem" voir un premier Israël créé dans le Sud de la France. A Narbonne, "le roi des juifs" favorisa les menées de Charlemagne en Espagne et lui apporta une aide financière, des chevaux et des hommes. Il existait une véritable chevalerie juive qui lutta contre les Sarrazins en Espagne. L'un d'eux, Guilheim de Gellone peut être le chevalier Makir, de retour d'Espagne, crée un centre d'étude rabbinique en France, dans la vallée de l'Hérault près de Montpellier à Saint Guilheim le Désert. Ce centre n'étude pas la torah à la lettre mais sous son aspect mystique... la KABBALE est née ! Mais dès la fin du dixième siècle, la principauté juive disparaît. Certaines communautés juives se replient en Normandie où ils sont accueillis, notamment à Rouen. Ils participeront à la bataille d'Hasting en 1066. Très vite, l'Église assimile à son profit Saint Guilheim le Désert et le travestit pour en cacher sa naissance hébraïque. Guilhem de Gellone est canonisé et les rabbins restés sur les lieux, se convertissent au catholicisme. L'Église y crée alors un centre de pèlerinage important avant que Saint Guilhem Le Désert devienne un point de départ pour la route de Saint Jacques de Compostelle en Espagne.

Le centre catholique tel qu'il se visite aujourd'hui:

http://www.saint-guilhem-le-desert.com/ ou http://www.st-guilhem-le-desert.com/

Pour remplacer la principauté juive et Saint Guilhem le Désert perdus, deux communautés, sous l'autorité de rabbins, créèrent deux autres centre d'étude de la Torah non loin de là. Le premier est actuellement dans le Gard à Vauvert d'où l'expression "Au Diable Vauvert" utilisée par les catholiques pour désigner l'étude de la KABBALE et son cortège de magie.......

Voici des recherches sur l'expression "Au Diable Vauvert": http://www.langue-fr.net/index/V/vauvert.htm#Essentiel

Le site de la Mairie de Vauvert bien loin de son prestigieux passé: http://www.vauvert.com/

Le deuxième est à Lunel qui conserve une synagogue dans l'hôtel particulier de Bernis:  http://www.ville-lunel.fr/fr/internet/02/model/index.php?id=0101_index

et: http://www.ot-paysdelunel.fr/accueil.php?lang=fr (cliquez sur Patrimoine).

La lettre G est importante dans cette histoire:

 Le fondateur est Guilhem de Gellone,

La porte qui s'ouvre sur le monastère s'appelle Guimel

Les premiers seigneurs de Lunel vers l'an 1000 sont la famille Gaucelm.

Ces deux centres ont une renommée européenne jusque 1306, année où Philippe Le Bel exclut toutes les communautés juives de son royaume, sans oublier de les dépouiller de tous leurs biens publics et privés. Ils ne revinrent jamais.

Passez votre souris sur la photo pour accéder à son profil :

Évidemment, il ne plait à personne de reconnaître que la KABBALE moderne est née en France. 

LA DÉFINITION ET L'HISTOIRE OFFICIELLE DE LA KABBALE:

http://www.kabbale.org/

http://lakabbalah.free.fr/

http://www.kabbalah.info/frenchkab/

http://www.kabbale.be/

LA LECTURE KABBALISTIQUE DE LA BIBLE:

http://www.sefarim.fr/

Passez votre souris sur la photo pour accéder à son profil :

LA KABBALE ET LES NOMBRES:

Le mot hébreux ne signifie pas seulement tradition mais aussi calcul. Chaque nombre représente une idée dans l'étude kabbalistique. Au point que certains y consacrent une partie de leurs recherches: http://web.mac.com/dpoinas

Chaque nombre a une valeur en lui même et une valeur Secrète correspondant à la somme des chiffres de 1 jusqu'au nombre lui même.

Par exemple le nombre 7 a comme nombre caché: 1+2+3+4+5+6+7 = 28

Le nombre 6 a comme nombre caché:  1+2+3+4+5+6 = 21

Très vite, les mathématiciens trouvèrent une formule pour retrouver très vitre le nombre caché d'un nombre: x = n x (n+1) divisé par 2

Pour le nombre 7 le nombre caché est bien 7 x 8 / 2 soit 56 / 2 = 28

Pour le nombre 6, le nombre caché est 6 x 7 / 2 soit 42 / 2 = 21

Le nombre 1 est le nombre parfait du commencement puisque le seul être égal à son nombre caché: 1 x 2 / 2 = 1

Le 4 est l'un des nombres qui représente Dieu puisque dans toutes les langues Dieu est formé de 4 lettres:

D-I-E-U en français / D-E-U-S en latin / Th-E-O-S en grec / G-O-T-T en allemand / D-E-O-S en espagnol/ A-L-L-Ah en arabe /

En hébreu, Dieu comporte quatre lettres: Iod, Hé,Vau, Hé soit Y-H-V-H  prononcé Yavé. 

En Anglais le mot Dieu s'écrit avec seulement en trois lettres G-O-D  le D étant la contraction des 2 T du GOTT allemand. Le mot paradis en anglais au sens du paradis religieux s'écrit G-O-D-S. Le nombre caché de 4 est 4 x 5 / 2 = 10.

ALLEZ VERS LES AUTRES ARTICLES D'ÉSOTÉRISME

Contactez nous par téléphone ou par e mail:

  webmaster@fbls.info