BIOGRAPHIE GRATUITE DE VAN DER MEERSCH

"Maxence Van Der Meersch (1907-1951) est l'écrivain de la Flandre française du XXe siècle"
Frédéric Fabre

LES LIVRES GRATUITS DE VAN DER MEERSH

4 mai 1907: Naissance de Maxence  Vandermeersch au 76 rue Cuvier à Roubaix,  dans un milieu relativement aisé de la petite bourgeoisie. Son père Benjamin Vandermeersch athée affirmé, âgé de 36 ans est alors comptable. Sa mère, Marguerite Demarque est femme au foyer.

1908: Benjamin Vandermeersch s'associe à Louis Vermeulen pour fonder "Roubaix-Matériaux" au 6 de la rue de Favreuil. Sa mère tient un café au 9 de la même rue.

1910: L'entreprise fait faillite. Les époux se séparent.

1911:  Maxence va vivre au 62 rue de l'Épeule avec son père qui prend un emploi salarié tandis que sa sœur est confiée à sa mère qui ouvre une épicerie rue de Lannoy à Roubaix.

De 1913 à 1919: Maxence est élève de l'école laïque de la rue de Brézin, à Roubaix. Son père idolâtre son fils qui, très tôt, se révélera de santé délicate.

1918: Maxence fait sa communion. Sa soeur Sarah meurt à l'âge de 18 ans le 27 octobre. Sa mère sombre dans l'alcool, son père se console dans le libertinage.

1919: Maxence entre au Petit Lycée de Roubaix.

1920: Il entre au Lycée d'État de Tourcoing

1923: Agé de 16 ans, en classe de troisième A, il gagne une médaille d'or au prix littéraire "Maria Chapdelaine" organisé par la "Ligue maritime et coloniale" dont le thème était: "L'esprit français au Canada ".

1924: Les Vandermeersch habitent, depuis avril, une maison Située 235, rue de la Mackellerie à Roubaix.

1925: Il obtient le premier prix de composition française au Concours général. Sa dissertation appelé "Fragment des mémoires de Boileau" portait sur les sentiments de Molière à la veille de faire représenter "Le malade imaginaire".

1926: Il obtient le baccalauréat dit de "Philosophie" et devient étudiant des facultés d'État de Lille où il prépare simultanément les licences de droit et de lettres.

1927: A 20 ans, il tombe amoureux de Thérèze Denis, orpheline née à Limoges alors âgée de 23 ans. Pauvre Ouvrière bobineuse, elle vit dans un garni de la rue de Mouvaux à Roubaix avec ses deux petites sœurs. Il se  brouille momentanément avec son père qui rêvait d'une union autrement plus prestigieuse. Il est secrétaire de rédaction, puis rédacteur en chef de "Lille Universitaire ", le journal de l'Union des étudiants de l'État.

1928: Il publie dans le journal d'étudiants deux poèmes "Destin" et "Renouveau" ainsi que des articles de commande pour subsister.

1929: A partir de février, il devient rédacteur en chef du journal d'étudiants. Alors qu'il vit encore chez son père, Thérèse donne naissance à une petite fille, Sarah prénommée ainsi en souvenir de sa sœur trop tôt disparue. Maxence s'installe avec sa concubine dans une petite maison ouvrière, sise 246 rue Lamartine à Wasquehal. Le nom de sa fille le réconcilie avec son père. Il obtient sa licence en Droit.

1930: Il quitte le journal d'étudiants. Inspiré par Thérèse, il écrit "La rue de la Barbe d'Or" qu'il propose aux Éditions Albin Michel. Le manuscrit est refusé. Pour signer la lettre d'accompagnement de son œuvre à l'éditeur, Vandermeersch a pris le pseudonyme: A. Denis. Il rencontre le docteur Carton dont il appliquera les théories à partir de 1947, pour tenter de se soigner .

1931: Il signe ses écrits en trois mots VAN DER MEERSCH. Coquetterie d'auteur qui fait plaisir à son dandy de père.

1932: Il obtient sa licence de Lettres.

Publication avec succès de son premier roman sur la contrebande à Dunkerque, "La Maison dans la Dune" chez Albin Michel qui deviendra son seul éditeur en France.

La famille s'installe dans deux maisonnettes rassemblées au n° 82 de la rue de Wasquehal à Mouvaux.

1933: Publication de "Car ils ne savent ce qu'ils font...", histoire d'un homme déchiré entre deux femmes et de  "Quand les sirènes se taisent", sur les grèves ouvrières des usines textiles de Roubaix courant 1931.

1934: Le jeune avoué est admis au barreau de Lille mais ses clients lui fournissent plus matière à roman qu'à brillantes plaidoiries.

Il épouse civilement Thérèse qui sera l'unique amour de sa vie et  la clef essentielle à la compréhension de l'œuvre de Van der Meersch. "La rue de la Barbe d'Or" est remanié et publié sous le titre "Péché du Monde" premier livre de la trilogie "la fille pauvre" inspiré de la vie de sa femme.

1935: Publication de "Invasion 14" sur l'occupation. Il manque le Goncourt d'une voix. Néanmoins Joseph Peyré, lauréat de l'année, deviendra son ami.

Publication de "Maria, fille de Flandre", roman d'une jeune flamande aux amours malheureuses.

La grande période créatrice du romancier s'ouvre: il prévoit des fiches établies lors de la mise en chantier d'un roman, tantôt au dos d'une étiquette de vin ou d'un quelconque document publicitaire puis premiers jets, raturés, écrits à la diable avant la frappe à la machine faite par Thérèse.

1936: La famille s'installe au 7 quai des Alliés à Wasquehal. Une deuxième fille naît mais décède 12 jours plus tard. Ce drame confirme la conversion de Maxence à la foi chrétienne. Pour le cacher à son père, son mariage religieux est secrètement célébré dans une chapelle privée de la rue du Curoir à Roubaix.

Il publie "L'Empreinte du dieu",  roman d'une mal mariée qui obtient le prix Goncourt. Maxence Van der Meersch décide alors de jeter sa robe d'avocat peu utilisée, pour se consacrer exclusivement à l'écriture. Son père rempli d'admirations devient son agent littéraire.

1937: Publication de "L'Elu", histoire d'une conversion à la foi chrétienne.

1939: Van der Meersch est réformé.

Durant toute la guerre, sans appartenir à un mouvement de résistance particulier, il aide ponctuellement des résistants et s'engage auprès des sans-ressources, des vieillards et des femmes de prisonniers.

1940: Publication de "Pêcheurs d'hommes", roman sur la Jeunesse Ouvrière Chrétienne

1942: Publication d'une hagiographie: "Vie du curé d'Ars".

1943: Publication et vente au marché noir de "Corps et Ames", pamphlet contre la médecine. Son père se démène pour trouver le papier nécessaire et organiser la vente. Ce roman en deux tomes, obtient le prix du Roman de l'Académie française. C'est un véritable Best seller traduit en treize langues.

1945: La santé de Van der Meersch se dégrade et le contraint à séjourner en Savoie pour soigner ses bronches. La maladie dont souffrirent l'écrivain et son épouse, se soignait par la pneumothorax, pratique qui consistait à casser les côtes pour «libérer» le poumon et à contraindre le malade à une suralimentation carnée. La famille recueille un petit orphelin. En projet, "Invasion 40" sur la deuxième guerre mondiale, restera inachevé.
Publication de "Femmes à l'encan", un essai contre la prostitution.

1946: La mort de son père stoppe net le flot romanesque du romancier Van der Meersch.

1947: Maxence a toujours rejeté la société littéraire parisienne. A la capitale, il préfère son Nord natal. Souffrant d'insuffisance respiratoire, il s'installe au Touquet. Il applique la théorie du Docteur Carton, dont l'aumônier des hôpitaux de Roubaix, l'abbé Pinte, est adepte : il se sous-alimente et vit en ascète. L'écrivain suit un régime végétarien très strict. Sa femme Thérèse confiera à un ami "Nous luttions pour l'arracher à la mort, pour le faire manger; pour lui donner goût à la vie.."

Publication d'une hagiographie: "La petite Sainte Thérèse".

1948: Publication de "Le Cœur pur", second tome de "La Fille pauvre". Les critiques concernant "Corps et Ames" et "La petite Sainte Thérèse" s'amplifient et accablent Van der Meersch

1950: Publication de "Pages choisies"

Dans la nuit du 13 au 14 janvier 1951, vers 2 h 45, dans sa maison du Touquet, Maxence Van der Meersch, miné par une affection pulmonaire, meurt.

1951: "Corps et Ames", pièce en quatre actes adaptée du roman est publiée chez Albin Michel.

1955: Publication de "La Compagne", troisième tome inachevé de "La Fille pauvre".

1956: Publication de "Pourquoi j'ai écrit Corps et Ames", essai défendant la médecine du docteur Carton

1958: Publication de "Masque de chair", confession d'un homosexuel.

1988: "La maison dans la dune" est adapté au cinéma par Michel Mees.

IMPRIMEZ LE TEXTE

LES LIVRES GRATUITS DE VAN DER MEERSCH

LIENS EXTERNES

LES AMIS DE VAN DER MEERSCH: http://www.maxencevandermeersch.fr/

LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE LUI REND HOMMAGE : http://www.bn-r.fr/expositions/vandermeersch/biographie.html

LE LYCEE VAN DER MEERSCH DE ROUBAIX PORTE SON NOM POUR LUI RENDRE HOMMAGE: http://vdm-roubaix.com

 

 contactez nous par téléphone ou par e mail:

  webmaster@fbls.info