HENRI VINCENOT

"Henri Vincenot (1912-1985) est l'écrivain du rail et de sa Bourgogne chérie"
Frédéric Fabre

 

1912: Henri Vincenot naît à Dijon. Profondément attaché à sa région, il est l'écrivain de la Bourgogne mais il est aussi l'écrivain des chemins de fer.

En effet, Henri Vincenot a passé son enfance dans une famille d'employés du chemin de fer, plus précisément de la compagnie du PLM. Son père était ingénieur à la voie, son grand-père paternel mécanicien, son grand-père maternel était garde-barrière à Mâlain situé à 16 km à l'ouest de Dijon. La majorité de ses oncles étaient à la traction. Henri Vincenot a grandi dans le quartier Cheminot de Dijon, le quartier des Perrières, proche de la gare de Dijon Ville et du dépôt de Dijon Perrigny.

Diplômé d'HEC, il travaille à son tour,  aux chemins de fer, puis comme journaliste au journal La Vie du Rail, anciennement nommé Notre Métier, dont il fut pendant plus de vingt ans l'un des principaux rédacteurs.

A la fin de sa vie, il s'est retiré à Commarin en Côte-d'Or où il a écrit la plupart de ses ouvrages.

Le 21 novembre 1985 : il meurt à Dijon.

L'œuvre d'Henri Vincenot est profondément marquée par son attachement à la Bourgogne. Il remet en valeur les anciennes pratiques païennes celtiques, tout en montrant à quel point elles sont intégrées dans la culture populaire catholique. Ses personnages, souvent truculents, parlent un langage fortement imprégné d'un patois qui, d'après Vincenot, dérive tout droit du celtique. Les romans d'Henri Vincenot ne peuvent cependant le placer dans le groupe des écrivains du terroir tels que ceux de l'école dite de Brive. En effet, il développe dans chaque œuvre une réflexion sur la Tradition, la civilisation, l'Histoire, qui ouvrent ses perspectives bien au delà de la seule réalité bourguignonne qu'il se plaît tant à décrire. Henri Vincenot s'est fait le chantre de la civilisation lente, cette manière de vivre antérieure aux chemins de fers et à l'automobile. Certains de ses romans quittent l'univers bourguignon pour la Bretagne ou le Sahara.

Une autre partie de son œuvre, non moins importante, est consacrée aux chemins de Fer, qui constituent son univers familial, univers dans lequel il a grandi à Dijon. En effet il ne fréquentait étant jeune que des Cheminots et enfants de Cheminots comme son ami Marcel Dulot. Tous ses parents travaillaient en fait à la compagnie du PLM et n'étaient aucunement des artisans et des paysans.

 

  • Je fus un saint (1952)

  • Walther, ce boche mon ami (1954)

  • La pie saoûle (1956)

  • Les chevaliers du chaudron (1958) Prix Chatrian

  • Les yeux en face des trous

  • A rebrousse poil

  • La princesse du rail (1969) Ecrit pour la télévision

  • Pierre, le Chef de gare (1967)

  • Robert, le Boulanger(1971)

  • Le pape des escargots(1972)Prix Sully-Olivier-de-Serres

  • La vie quotidienne dans les chemins de fer au XIXème siécle (1975)

  • Le sang de l'Atlas (Prix Franco-Belge - 1975)

  • Locographie (1976)

  • La Billebaude (Prix des Libraires - 1979)

  • Mémoires d'un enfant du rail (1980) (Hachette) Réédité sous le nom : Rempart de la Miséricorde - éd. Anne Carière

  • Les Etoiles de Compostelle (1982)

  • L'Œuvre de chair

  • La vie quotidienne des paysans bourguignons au temps de Lamartine Prix Lamartine

  • Le maître des abeilles

  • Les voyages du professeur Lorgnon (2 vol.) - éd. Denoël, 1983-1985

  • Locographie

  • Le livre de raison de Claude Bourguignon

  • Le chef de gare (Nathan)

  • Le boulanger (Nathan) Henri Vincenot : Dessins - peintures, 20 septembre - 19 octobre 1997, Palais Ducal - Centre Culturel Jean Jaurès ; Préface de Jean-Louis Balleret et de Claudine Vincenot.- Nevers : Ville de Nevers, Bibliothèque municipale de Nevers, 1997

LIENS EXTERNES

LE LYCEE HENRI VINCENOT PORTE SON NOM POUR LUI RENDRE HOMMAGE: http://www.lpolouhans.com/

http://www.dailymotion.com/video/x34xnp_henri-vincenot_creation

http://video.google.com/videoplay?docid=3371732843311610915

http://www.vodeo.tv/18-104-2584-henri-vincenot.html

D'Autres Biographies de Henri VINCENOT

ACHETEZ UN LIVRE DE VINCENOT

MEMOIRES D'UN ENFANT DU RAIL 393 pages chez Hachette  tirage de 1980 même année que EO Bon Etat, 7 € frais de port compris, envoi sous 24 heures ouvrables partout dans le Monde

PRIX FRAIS DE PORT COMPRIS

 

 

 

 contactez nous par téléphone ou par e mail:

  webmaster@fbls.info